nettoyage en milieu médical

Le nettoyage en milieu médical est très réglementé quelle que soit l’activité pratiquée : médecin généraliste, dentiste, gynécologue et bien sûr hôpital ou clinique. Pour assurer un respect de ces normes législatives, vous et l’entreprise de ménage que vous employez devez vous plier à certaines règles. Voici un aperçu des techniques de nettoyage en milieu paramédical, dans un hôpital et un laboratoire d’analyse de biologie médicale.

Nettoyage en milieu médical, dans un laboratoire d’analyse de biologie médicale

Le nettoyage en milieu médical,  dans un laboratoire d’analyse médicale doit répondre à certaines règles quant à la préparation, l’ordre des pièces à nettoyer et les techniques d’entretien.

Tout d’abord, le prestataire en charge du nettoyage doit être équipé en conséquence :

  • porter une tenue de travail adaptée et propre,
  • s’être lavé lui-même les mains au savon ou avec un gel désinfectant,
  • porter des gants de ménage individuels, nominatifs et propres,
  • porter, le cas échéant des lunettes de protection, notamment en cas de dissolution de produits d’entretien (eau de javel…),
  • avoir un matériel de nettoyage adapté : matériel de collectivité, chariot de ménage… en bon état de fonctionnement et nettoyé entre chaque utilisation.

Cette personne doit ensuite respecter un ordre logique dans le déroulement de son nettoyage : aller des pièces les moins contaminées au plus contaminées. De plus, il faut également suivre un ordre précis dans les tâches de nettoyage en milieu paramédical : le nettoyage à proprement parlé, le nettoyage-désinfection et le bionettoyage. Ainsi, il doit effectuer, en premier lieu, un dépoussiérage et un balayage humide afin d’éliminer les saletés d’une surface sèche sans qu’elles soient dispersées dans l’air. Ensuite, vient le lavage avec un produit détergent, désinfectant et/ou un détergent/désinfectant. Enfin, il est conseillé de réaliser un entretien à la vapeur. Cette action grâce à une haute température et une grande pression a des propriétés détergentes et biocides.

Le nettoyage et le respect des règles sanitaires en milieu hospitalier

Le nettoyage en milieu hospitalier doit être réalisé avec soin car en cas d’entretien incomplet des patients peuvent attraper des infections…  Pour éviter cela, un ensemble de règles et de recommandations ont été mises en place quant à la fréquence du ménage et aux techniques à suivre. La première chose à noter en matière d’entretien en milieu médical est qu’il doit être permanent et omniprésent. Tout l’environnement des patients doit être nettoyé aussi souvent que possible.

Sociétés de nettoyage
Assurez-vous que vos locaux soient toujours impeccables.
Comparez dès maintenant les offres d’entreprises de nettoyage.

Parmi les techniques de nettoyage en milieu médical, on peut citer, comme pour le laboratoire d’analyse médicale le dépoussiérage humide, le balayage humide, le nettoyage à la vapeur de toute surface. On peut également mentionner :

  • le nettoyage par aspiration : il sert à dépoussiérer les surfaces quand le balayage humide est impossible. Il convient de commencer par l’entrée de la pièce puis faire des va-et-vient réguliers en bandes qui se chevauchent.
  • Le lavage des sols avec une mono-brosse ou une auto-laveuse : il permet d’élimer les salissures adhérentes sur une surface lavable.
  • Le décapage à sec ou mouillé : il est utilisé dans le traitement des sols thermo-plastiques non protégés en usine et permet d’éliminer tous les dépôts et salissures incrustés.
  • La pose d’une émulsion : après un décapage ou pour un sol neuf, cette action consiste à déposer un film protecteur qui le protège et le rend imperméable.

Nettoyage d’un cabinet médical

Le nettoyage d’un cabinet médical doit lui aussi être réalisé avec soin. Ce qui prend du temps, c’est pour cela que les médecins ont, dans la majorité des cas, recours à des prestataires extérieurs. Ces entreprises de nettoyage peuvent être spécialisées dans le domaine du nettoyage en milieu médical ou être généralistes. Toutefois, il est important qu’elles connaissent les contraintes à respecter et qu’elles aient l’équipement nécessaire.

En termes de nettoyage en milieu médical pour un cabinet , il existe un certain nombre de recommandations afin d’assurer un niveau d’hygiène optimal pour les patients et de lutter contre les infections et la transmission des bactéries :

  • Aérer les pièces chaque jour en ouvrant largement les fenêtres.
  • Procéder à un nettoyage quotidien des surfaces (sols, murs…) de même que pour la surface du mobilier et des équipements.
  • Réaliser un entretien complet des locaux périodiquement : bibliothèques, mobiliers administratifs, placards, luminaires, stores, radiateurs, climatiseurs ainsi que les filtres et les bouches d’évacuation…
  • Nettoyer les jouets présents en salle d’attente tous les jours ou au maximum tous les 2 jours.
  • Effectuer une surveillance des sanitaires : présence en permanence de savon, de serviettes à usage unique, d’un sac poubelle dans la poubelle…
  • Laver les rideaux et voilages tous les 6 mois…

Trouvez l’entreprise de nettoyage en milieu médical idéale pour votre ménage !

B2B infos

Comments are closed.

Obtenez gratuitement plusieurs devis de fournisseurs qualifiés sous 48h